Virée Classique 17-18

3 et 30.KENT NAGANO CÉLÈBRE LES GRANDS CHŒURS DE WAGNER ET VERDI

3 et 30.KENT NAGANO CÉLÈBRE LES GRANDS CHŒURS DE WAGNER ET VERDI

PARTENAIRE DE SAISON

Maison symphonique de Montréal

Maestro Kent Nagano et le chœur de l’OSM présenteront les œuvres chorales et orchestrales de Wagner et Verdi, deux figures de proue du romantisme allemand et italien. Vous retrouverez les plus beaux extraits des opéras Tannhaüser, Nabucco et Aïda qui témoignent de l’utilisation grandiose des chœurs et de l’orchestre dans les grandes œuvres de ces compositeurs.

 

PRIX JEUNESSE 17 ans et moins : 10$ par concert

PRIX DES BILLETS

À partir de 22$*

VENDREDI 31 AOÛT 2018

19h00

COMPLET

SAMEDI 1 SEPTEMBRE 2018

21h30

Redirection vers la Place des arts

Orchestre symphonique de Montréal

Orchestre symphonique de Montréal
Kent Nagano, chef d’orchestre
Chœur OSM
Maurice Boyer, chef de chœur

 

Wagner, Die Meistersinger von Nürnberg [Les maîtres chanteurs de Nuremberg], « Prélude » (9 min)

Wagner, Tannhäuser und der Sängerkrieg auf Wartburg [Tannhäuser et le tournoi des chanteurs à la Wartburg], « Freudig begrüssen wir die edle Halle » (8 min)

Wagner, Die Walküre [La Walkyrie], Prélude « La chevauchée des Walkyries » (5 min)

Verdi, La traviata, Acte I : « Prélude » (4 min)

Verdi, Nabucco, Acte III : « Va, pensiero » (5 min)

Verdi, Aïda, Acte II : « Gloria all’ Egitto » (7 min)

Extrait vidéo de l’Orchestre philharmonique de Berlin, dirigé par Daniel Barenboim

Notes de programme:

Bien qu’exacts contemporains, Wagner et Verdi appartiennent à des mondes très différents, et on les considère aujourd’hui, chacun à sa manière, comme des géants du Romantisme. Tous deux ont fait carrière dans l’opéra, et ce programme met au premier plan la puissance émotionnelle et la beauté mélodique des morceaux orchestraux et choraux dont ils émaillèrent leurs œuvres scéniques.

 

Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg témoigne de l’aspect enjoué du style de Wagner. Le lumineux Prélude s’ouvre sur une marche et une fanfare, avant de faire entendre l’air de la chanson qui vaudra au jeune Walther le prix du concours des Maîtres Chanteurs ainsi que le cœur de sa tendre Eva. Tannhäuser et le tournoi des chanteurs à la Wartbourg met en scène un autre concours chantant, mais la thématique traite ici de l’âme et de la chair, du péché et de la rédemption. Le chœur « Dans la joie nous saluons » est entonné, pour remercier leur hôte, par les invités du landgrave Hermann. Tiré de La Walkyrie, deuxième volet du cycle L’Anneau du Nibelung, la Chevauchée des Walkyries reste un des morceaux les plus connus de Wagner. Ces divinités de la mythologie nordique décidaient sur les champs de bataille quels combattants allaient mourir; ici, elles se préparent à emmener dans l’après-vie les héros décédés.

 

Le tour mélodique séducteur et l’orchestration à la fois simple et efficace du Prélude de La Traviata sont tout à fait représentatifs de la plume de Verdi. D’entrée de jeu, il préfigure la mort de Violetta à la fin de l’opéra, puis il expose le thème passionné du duo d’amour de Violetta et Alfredo, avant qu’un contrechant léger et dansant ouvre les festivités de la première scène de l’opéra. Dans le chœur « Va, pensiero » de l’opéra Nabucco, les Hébreux se lamentent sur leur patrie perdue durant la captivité de Babylone – il sera chanté dans les rues de Milan lors des funérailles de Verdi. Aïda, pour sa part, a compté parmi les piliers du répertoire dès sa création au Caire en 1871. Le chœur « Gloria all’ Egitto » célèbre le retour victorieux des armées égyptiennes et termine le concert d’éclatante façon.

 

© Ariadne Lih, 2018

Traduction de François Filiatrault, 2018

Kent Nagano

Kent Nagano jouit d’une solide réputation internationale, étant l’un des interprètes les plus inspirés et avant-gardistes des répertoires symphonique et opératique. Il est directeur musical de l’OSM depuis 2006. Maestro Nagano a été directeur musical général du Bayerische Staatsoper à Munich de 2006 à 2013, puis il est devenu chef invité principal et conseiller artistique de l’Orchestre symphonique de Göteborg en 2013. Depuis 2015, il est directeur musical général et chef principal de l’Opéra d’État et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg. Né en Californie, il a entamé sa carrière à Boston : il a travaillé à l’Opéra et fut l’assistant du chef d’orchestre Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra. Il a été directeur musical de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra de 1991 à 2000, premier chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998 et directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin de 2000 à 2006, dont il demeure chef d’orchestre honoraire. De 2003 à 2006, Kent Nagano fut le premier directeur musical du Los Angeles Opera. En tant que chef invité, maestro Nagano a dirigé les orchestres philharmoniques de Berlin, New York et Vienne, le Chicago Symphony, le Dresden Staatskapelle et le Leipzig Gewandhaus, de même que des maisons d’opéra prestigieuses tels l’Opéra national de Paris, l’Opéra allemand de Berlin, le Metropolitan Opera et le Semperoper Dresden. Il a notamment remporté deux Grammy : pour son enregistrement de L’amour de loin de Kaija Saariaho avec le Deutsches Symphonie-Orchester et pour Doktor Faust de Busoni, enregistré avec l’Opéra national de Lyon. Maestro Nagano a été nommé Commandeur de l’Ordre de Montréal, Grand officier de l’Ordre national du Québec et Compagnon des arts et des lettres du Québec, en plus d’avoir été décoré de la médaille du service méritoire du gouverneur général du Canada. 

Enregistrements récents avec l’OSM : A Quiet Place (Decca, 2018); Danse macabre (Decca, 2016); L’Aiglon (Decca, 2015); Saint-Saëns, Moussa, Saariaho : Symphonie et créations pour orgue et orchestre (Analekta, 2015); Intégrale des Concertos pour violon de Saint-Saëns (Analekta, 2015).

Tournées récentes avec l’OSM : Cracovie et Salzbourg (2018); États-Unis (mars 2016); Chine et Japon (octobre 2014); Europe (mars 2014); et Amérique du Sud (avril-mai 2013).

Maurice Boyer

Maurice Boyer est un musicien polyvalent qui dirige avec égale aisance chœurs et orchestres. Professeur associé à Concordia University Chicago, il est aussi directeur artistique de l’Aestas Consort, directeur musical de l’American Kantorei, et chef d’orchestre associé de l’Orchestre Symphonique d’Oak Park et River Forest. Il a été chef assistant de John Nelson à Paris, Boston et Wheaton, ainsi que chef de chœur assistant d’Andrew Megill pour le récent concert de l’OSM de la Passion selon Saint Luc de Krzysztof Penderecki dirigé par Maestro Kent Nagano. Il a également préparé des œuvres de Haendel pour Jane Glover. Il est diplômé de l’Université du Maryland (doctorat de direction d’orchestre) et du Westminster Choir College (maîtrise de direction de chœur et licence). Pianiste et chanteur de formation, il commença ses études musicales en France, à Aix-en-Provence, où il vécut jusqu’à l’âge de dix-huit ans.

Diffusé par la Public Radio International et la BBC, son travail peut être entendu sur plusieurs enregistrements.

VOUS AIMEREZ AUSSI