Jury

JURY - CONCOURS OSM

PRÉSIDENT DU JURY

David Pickard, Directeur de BBC Proms

David Pickard étudie la musique au collège Corpus Christi de l’Université de Cambridge avant d’amorcer sa vie professionnelle comme gestionnaire du Royal Opera House (Covent Garden). Au début de sa carrière, il travaille à l’Open Air Theatre à Regent’s Park et il est directeur adjoint au Festival du Japon (1991) avant de devenir l’adjoint de Sir John Drummond au Festival européen des arts. En 1993, il est engagé comme directeur général de l’Orchestre de l’âge des Lumières, un ensemble dont il rehausse sensiblement la réputation et le profil international, contribuant à en faire l’un des orchestres les plus importants à jouer sur des instruments d’époque.

En 2001, il est nommé directeur général du Festival de Glyndebourne, un mandat qu’il consacre à la création d’une programmation numérique très élaborée incluant des contenus à diffusion en ligne et des retransmissions sur écrans géants ; il élargit aussi l’auditoire du Festival en présentant des événements à prix avantageux pour la clientèle jeunesse et en développant un programme éducatif novateur.

En novembre 2015, David Pickard assume le rôle de directeur des BBC Proms. Dans les deux premières années de son mandat, il lance un bon nombre d’initiatives, dont une série innovante intitulée « Proms at… » qui explore la musique dans de nouveaux espaces. Animé par la volonté d’amener de nouveaux publics à la musique classique, et d’identifier et de soutenir les talents émergents, M. Pickard place au cœur de son action aux BBC Proms la pratique musicale chez les jeunes et leur fréquentation des concerts. En 2018, il favorise l’adoption d’un système de primes de résultat visant à obtenir un équilibre des genres à 50/50 dans de nouveaux comités d’ici à 2022. Au cours de la saison 2019 des BBC Proms, on assiste à une réévaluation de la mission centrale du festival – offrir le meilleur de la musique classique au plus vaste auditoire possible – à l’occasion du 150e anniversaire de naissance du fondateur et chef d’orchestre Sir Henry Wood.

GRAND JURY

Kent Nagano directeur musical OSM  

Kent Nagano jouit d’une solide réputation internationale, étant l’un des interprètes les plus inspirés et avant-gardistes des répertoires symphonique et opératique. Il est directeur musical de l’OSM depuis 2006. Maestro Nagano a été directeur musical général du Bayerische Staatsoper à Munich de 2006 à 2013, puis il est devenu chef invité principal et conseiller artistique de l’Orchestre symphonique de Göteborg en 2013. Depuis 2015, il est directeur musical général et chef principal de l’Opéra d’État et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg. Né en Californie, il a entamé sa carrière à Boston : il a travaillé à l’Opéra et fut l’assistant du chef d’orchestre Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra.

Il a été directeur musical de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra de 1991 à 2000, premier chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998 et directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin de 2000 à 2006, dont il demeure chef d’orchestre honoraire. De 2003 à 2006, Kent Nagano fut le premier directeur musical du Los Angeles Opera. En tant que chef invité, maestro Nagano a dirigé les orchestres philharmoniques de Berlin, New York et Vienne, le Chicago Symphony, le Dresden Staatskapelle et le Leipzig Gewandhaus, de même que des maisons d’opéra prestigieuses tels l’Opéra national de Paris, l’Opéra allemand de Berlin, le Metropolitan Opera et le Semperoper Dresden.

Leila Getz, Directrice artistique Vancouver Recital Society

À titre de directrice artistique et fondatrice de la Vancouver Recital Society, Leila Getz a fait découvrir au public vancouvérois et canadien certains des jeunes musiciens les plus brillants et les plus respectés au monde.

Mme Getz a été membre du jury pour la finale du Concours de musique du Canada, ainsi que pour le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de l’Ontario. Membre du comité d’évaluation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, elle a aussi fait partie du conseil international du Concours international de piano Esther Honens. En 2017, elle a siégé au jury préliminaire du Concours musical international de Montréal (CMIM) ainsi qu’au conseil consultatif de la 15e édition du Concours international de piano Van Cliburn.

En 1995, Leila Getz a été nommée Membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution à la vie musicale canadienne. En 2004, elle a reçu la Médaille du jubilé d’or de la reine Élizabeth II et a été investie de l’Ordre de la Colombie-Britannique, la plus haute distinction décernée par cette province.

JURY PRINCIPAL

Masao Kawasaki, professeur de violon Julliard School

En plus d’enseigner le violon et l’alto, Maseo Kawasaki mène une carrière internationale de soliste, de récitaliste, de chambriste et de musicien d’orchestre. Ce parcours aux multiples facettes lui a permis de former des musiciens qui œuvrent maintenant dans tous les domaines de la musique. Comme soliste, il est invité par de nombreux orchestres partout en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Comme chambriste, il a collaboré avec les plus célèbres artistes de l’heure, tels Isaac Stern, Pinchas Zukerman, Lynn Harrell, Yo-Yo Ma, Mischa Maisky, Gil Shaham, Joshua Bell, Yefim Bronfman et Leon Fleisher. On peut l’entendre régulièrement au Festival international de musique de Miyazaki ainsi qu’au Festival et à l’École de musique d’Aspen où il est membre du corps professoral. M. Kawasaki a enregistré pour les étiquettes CBS Sony, EMI, Nonesuch, Philips et Bis, et ses prestations sont très largement diffusées sur les ondes radiophoniques. En 2004, il a reçu le prestigieux prix Presidential Scholars Program en guise de reconnaissance pour son travail dans l’enseignement. Il est actuellement professeur à la Julliard School of Music.

JOHANNES MOSER

Le violoncelliste germano-canadien Johannes Moser a été salué par le magazine Gramophone comme « l’un des meilleurs parmi l’étonnante brochette de jeunes violoncellistes virtuoses ». Sous la direction des chefs d’orchestre les plus réputés, il s’est produit avec les plus grands orchestres du monde, tels le Berliner Philharmoniker, les orchestres philharmoniques de New York et de Los Angeles, l’Orchestre symphonique de Chicago, l’Orchestre philharmonique de la BBC dans le cadre des Proms, l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre symphonique de la radiodiffusion bavaroise, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, et les orchestres de Philadelphie et de Cleveland. Chambriste passionné, M. Moser est un habitué des festivals internationaux et il a joué avec Emanuel Ax, Joshua Bell et Menahem Pressler, entre autres artistes.

Ne ménageant aucun effort pour accroître la portée de la musique classique, le violoncelliste s’emploie à commander des œuvres nouvelles et cherche à atteindre tous les auditoires, depuis les enfants de maternelle jusqu’aux jeunes des collèges et au-delà.

Johannes Moser a constitué une discographie maintes fois primée dont PENTATONE a l’exclusivité. Paru en 2019, son plus récent album présente des œuvres de Felix et Fanny Mendelssohn avec le pianiste Alasdair Beatson.

M. Moser joue un violoncelle Andrea Guarneri datant de 1694 issu d’une collection privée.

JURY PRÉLIMINAIRE

Charles Bernard

Après s’être joint à l’Orchestre de Cleveland en 1992, Charles Bernard y est nommé violoncelle solo associé en 2001, un poste parrainé par Helen Weil Ross.

M. Bernard a décroché des Premiers prix en violoncelle et en musique de chambre au Conservatoire de musique de Montréal où il a étudié avec Michael Kilburn. Il a reçu un Artist Diploma au Cleveland Institute of Music (CIM) au terme de ses études auprès de Stephen Geber de 1987 à 1989.

Le musicien a obtenu des bourses du Conseil des arts du Canada et de la Fondation FCAR et, au CIM, il a été récompensé du Feiman Memorial Prize en violoncelle. À titre de lauréat du concours de concertos de l’établissement, il a interprété les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski avec un orchestre placé sous la direction de Louis Lane. Avant de joindre les rangs de l’Orchestre de Cleveland, Charles Bernard était violoncelle solo de l’Orchestre philharmonique de Calgary.

Darren Lowe

Darren Lowe a reçu sa formation auprès de quelques-uns des plus grands pédagogues du violon du XXe siècle comme Ivan Galamian, Joseph Gingold et Franco Gulli.
Récipiendaire de nombreux prix et récompenses, il a gagné le Premier Prix de l’Indiana University Tchaikovsky Competition.
Ses fréquentes prestations avec différents orchestres à travers le Canada lui ont valu les plus grands éloges de la critique.
Il occupe le poste de violon solo à l’Orchestre symphonique de Québec depuis 1987 et actuellement professeur au Conservatoire de musique de Québec.
Darren Lowe est également un chambriste accompli qui s’est produit en Amérique du Nord, en Europe et en Asie avec des membres de l’Orchestre philharmonique de New York ainsi que des chambristes de l’Orchestre symphonique de Boston.
Darren Lowe a été membre de plusieurs jurys de concours nationaux et internationaux et il compte à son actif de nombreux enregistrements.

Neal Gripp

Nommé alto solo de l’Orchestre symphonique de Montréal en 1990, Neal Gripp a été qualifié d’« authentique virtuose » par William Primrose. Ses prestations en solo avec orchestre comprennent des concerts au Alice Tully Hall de New York, à la Place des Arts de Montréal, au Centre national des Arts d’Ottawa et au Festival de musique d’Aspen. Il a enregistré Harold en Italie avec l’OSM pour CBC Television, ainsi que le Concerto pour alto et orchestre de Glenn Buhr avec l’Orchestre symphonique de Winnipeg sur étiquette CBC Records. Neal Gripp a fait ses débuts au Town Hall de New York pour ensuite présenter des récitals au Wigmore Hall de Londres et au Centre culturel canadien de Paris. Chambriste très actif, il a aussi mis sur pied et dirigé des séries de concerts en collaboration avec CBC/Radio-Canada, le Centre canadien d’architecture et le J. Paul Getty Museum à Los Angeles. En 2012, il a été honoré de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en reconnaissance de son dévouement à son pays.
Comme compositeur, Neal Gripp a écrit des œuvres pour orchestre et quatuor à cordes. En 2014, sa Passacaglia a été créée par Kent Nagano et l’OSM, puis enregistrée par Emmanuel Villaume et l’Orchestre national des jeunes du Canada.

Eric Chappel

Très actif comme chambriste et récitaliste, Eric Chappell a interprété, avec un bon nombre d’ensembles, un vaste répertoire qui s’étend de la musique ancienne à la musique d’avant-garde. Depuis 1999, il occupe le poste de contrebasse assistant à l’Orchestre symphonique de Montréal dont il est également l’octobassiste en titre depuis 2016. Cette année-là, l’octobasse – un instrument extrêmement rare (propriété de Canimex) – faisait son entrée au Québec et depuis lors, M. Chappell est devenu le maître incontesté de ce géant de la famille des cordes. Après avoir été professeur à l’Université de Montréal et à l’Orchestre national des jeunes du Canada, Eric Chappell fait actuellement partie du corps enseignant de l’École Schulich de l’Université McGill.