Jury

JURY - CONCOURS OSM MANUVIE

PRÉSIDENTE DU JURY

RACHEL VAN WALSUM

Rachel van Walsum est directrice générale et cofondatrice de Maestro Arts, une agence interdisciplinaire offrant des services complets de gestion stratégique de carrière à une élite d’artistes internationaux issus des univers de la musique classique et des arts de la scène. 

Après avoir obtenu un baccalauréat en musique en 1987, Rachel van Walsum s’est jointe à l’équipe du BBC World Service comme directrice de studio, supervisant les radiodiffusions en direct et créant des émissions sur les arts et de type magazine. Les quarts de nuit que lui imposaient ces fonctions l’ont amenée à se retirer et à occuper un emploi temporaire comme directrice des concerts au Festival d’Aldeburgh ; elle sera ensuite promue agente de presse des Aldeburgh Productions. 

À la fin de 1993, Rachel van Walsum a été nommée directrice des relations publiques des orchestres de Bournemouth et, en février 1995, elle est entrée comme agente d’artiste à l’agence Van Walsum Management (Londres) dont elle est devenue la directrice générale en 2005. 

L’agence a été vendue en 2008. Après un bref temps d’arrêt, Rachel et son mari, Joeske, fondaient Maestro Arts, une société de gestion d’artistes aujourd’hui prospère dans South West London. Également administratrice de l’académie musicale World Heart Beat, à Londres, Rachel von Walsum croit fermement dans le pouvoir transformateur de la musique en chacun de nous.    

GRAND JURY

JEREMY GEFFEN  

Jeremy Geffen agit à titre de directeur principal et conseiller artistique au Carnegie Hall depuis mars 2007. Il était auparavant directeur adjoint du personnel musicien de l’Orchestre symphonique de Saint-Louis (2005 à 2007), directeur du personnel musicien à l’Orchestre philharmonique de New York (2000 à 2005) et directeur associé au service de l’Aspen Music Festival and School (1998-2000).    

Jeremy Geffen a souvent agi comme juré dans le cadre d’auditions et de concours, par exemple pour les prix Honens (2015), le concours international de chant Wigmore Hall/Kohn Foundation et les mises en candidature pour le prix Pulitzer de musique et les auditions du Metropolitan Opera National Council. De plus, il a présidé le jury de mises en candidature pour le prix Pulitzer 2013 de musique. En 2015, il recevait le prix du visionnaire de l’ensemble Bang on a Can pour sa contribution à la musique nouvelle.

 HUW HUMPHREYS  

Depuis septembre 2014, Huw Humphreys occupe le poste de directeur de la musique au Barbican Centre de Londres, le plus important centre multi-arts d’Europe. 

Pour remplir cet engagement, il est rentré au Royaume-Uni après avoir été directeur de la programmation musicale à l’Orchestre symphonique de Melbourne pendant neuf ans. Il avait travaillé auparavant pendant six ans au sein de la réputée agence d’artistes Askonas Holt (Harold Holt jusqu’en 1998) et pendant quatre ans comme directeur général de l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne.  

Huw Humphreys détient une maîtrise en musique de l’Université d’Oxford et, en dehors de cette discipline, il consacre la plus grande partie de son temps à suivre religieusement l’équipe du Pays de Galles de rugby et les équipes d’Angleterre de cricket tout en perfectionnant sa technique du swing au golf.

JURY PRINCIPAL | HARPE

YOLANDA KONDONASSIS 

Yolanda Kondonassis est célébrée comme une des plus grandes harpistes de la scène musicale classique et comme la harpiste la plus enregistrée de l’heure. Capable de déployer « une palette de couleurs époustouflante » (Gramophone) et dotée d’« une technique éblouissante soumise à un jugement musical infaillible » (Detroit News), elle s’est produite partout dans le monde en récital et en concert avec des orchestres de premier ordre, dont le l’Orchestre philharmonique de New York et l’Orchestre symphonique de Cleveland. S’appuyant sur une multitude d’enregistrements et de téléchargements payants, sa discographie comprend vingt titres à succès ; son album Air (chez Telarc), sorti en 2008, lui a valu une nomination pour un Grammy.

En mai 2018, Yolanda Kondonassis a créé le Concerto pour harpe de Jennifer Higdon avec l’Orchestre philharmonique de Rochester. Également auteure publiée, conférencière et professeure, elle réussit à conjuguer ses diverses passions dans une carrière féconde et multiforme. Mme Kondonassis dirige les classes de harpe du Cleveland Institute of Music et du Conservatoire d’Oberlin. www.YolandaHarp.com

ISABELLE MORETTI  

Figure emblématique de la harpe d’aujourd’hui, elle est l’invitée des plus grandes salles et festivals à New York, Londres, Amsterdam, Moscou, Francfort, Paris, Nantes ou Caracas, et s’est produite en soliste avec, entres autres, le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, le Sinfonieorchester des Südwestrundfunks, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Chambre de Paris, le Warsaw National Symphony Orchestra. 

Très impliquée dans l’élargissement du répertoire de son instrument, Isabelle Moretti est l’inspiratrice et la dédicataire de plusieurs pièces de Philippe Hersant, Bruno Mantovani, Michèle Reverdy, Thierry Escaich et Thierry Pécou. 

Pédagogue réputée, elle enseigne au CNSMD de Paris, ainsi qu’à la Royal Academy of Music de Londres où elle est professeure invitée. 

Isabelle Moretti est Officier de l’Ordre National du Mérite et Officier des Arts et des Lettres de France.

JURY PRINCIPAL | PIANO

CHRISTOPHER ELTON 

Christopher Elton a acquis une reconnaissance internationale grâce aux succès de ses élèves, dont plusieurs ont remporté des prix internationaux : récemment, cinq d’entre eux ont été couronnés lauréats dans les concours de Leeds, Dublin, Shanghai et Taïwan, au concours Tchaïkovski et au concours Bach de Leipzig. M. Elton a aussi siégé au jury d’un grand nombre de concours internationaux – entre autres, le concours Beethoven de Vienne, les concours Cliburn et Busoni, ainsi que ceux de Moscou, Dublin, Leeds, Schenzen et China International.  

Nommé professeur à l’Université de Londres en 2002, Christopher Elton a été directeur des classes de clavier à la Royal Academy of Music de Londres de 1987 à 2011. Il porte maintenant le titre de directeur émérite de la section piano de cet établissement où il conserve encore aujourd’hui de nombreux élèves.

TILL FELLNER 

Le pianiste Till Fellner joue avec une musicalité raffinée, un style d’une grande pureté et une maîtrise remarquable du clavier – des qualités qui ont attiré l’admiration générale des publics en Europe, aux États-Unis et au Japon. Avec la lecture qu’il propose des oeuvres de Bach et de Beethoven en particulier, il rejoint l’élite des interprètes de ce répertoire; de plus, l’inventivité dont il fait preuve dans ses interprétations des maîtres du 20e siècle, tels György Kurtág et Elliott Carter, a suscité beaucoup d’éloges.  

La saison 2018-2019 de Till Fellner est bien remplie : le pianiste effectue en effet un retour à l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction d’Alain Altinoglu, à l’Orchestre symphonique de Pittsburgh dans le Concerto « Empereur » de Beethoven sous la direction de Manfred Honeck et à l’Orchestre symphonique du Minnesota dirigé par Kent Nagano dans le Concerto no 27 de Mozart. 

L’imposante discographie de Till Fellner se décline sur les étiquettes EMI, Claves, Erato, Philips et ECM. Un CD de la musique de cham bre de Harrison Birtwistle, avec Lisa Batiashvili et Adrian Brendel, constitue sa plus récente réalisation à ce chapitre.

JURY PRELIMINAIRE | HARPE

CAROLINE LÉONARDELLI 

Concert harpist Caroline Léonardelli pursues a successful international career as a soloist, chamber musician, orchestral musician and teacher. Her album El Dorado earned her a JUNO nomination in the Classical Album of the Year: Solo or Chamber category. 

Her latest album for solo harp, Impressions de France, was chosen by Apple Music producers as one of the top ten harp recordings in the world as part of their chronicle on this instrument. 

Harp Column magazine described Caroline as a “world-class harpist,” and critics have described her concerts as “brilliant and outstanding.” A review in Classical Music Sentinel stated that “What she brings … to any piece she plays, is close to magical.” 

Her recordings and concerts have been featured on CBC-Radio Canada, via the NPR network, and on classical radio stations throughout the United States, Canada, Europe and Asia. 

JENNIFER SWARTZ 

D’abord harpe solo de l’Orchestre philharmonique de Calgary, Jennifer Swartz occupe le même poste à l’Orchestre symphonique de Montréal depuis 1994.  

Professeure de harpe à l’École Schulich de l’Université McGill, elle est membre du corps enseignant de l’Orchestre Orford Musique, en plus d’être active comme soliste et chambriste partout au Canada et au-delà de ses frontières. 

Jennifer Swartz a réalisé de nombreux enregistrements sur étiquette Atma Classique. 

VALÉRIE MILOT 

Valérie Milot est soliste, chambriste, et professeure de harpe aux Conservatoires de musique de Montréal et de Trois-Rivières. Après avoir remporté le Prix d’Europe en 2008, plusieurs distinctions s’enchaînent; Révélation de l’année Radio-Canada et prix Jeune Soliste de la RTBF, entre autres.  

En 2016/17, elle a été nommée “Soliste en résidence” pour l’Orchestre Métropolitain de Montréal aux côtés de Yannick Nézet-Séguin. Valérie a huit enregistrements à son actif sous étiquette Analekta. Son avant-dernier opus, Orbis, fait aussi l’objet d’une production en tournée qui redéfinit radicalement l’expérience du spectacle de musique. 

JURY PRELIMINAIRE | PIANO

PHILIP CHIU 

Salué comme « un pianiste-peintre qui sait transformer la moindre idée musicale en une gamme de couleurs » (La Presse) et comme l’un des musiciens canadiens les plus en vue, Philip Chiu est encensé pour son jeu brillant et sensible et pour son habileté à communiquer avec les auditoires, tant sur scène que dans d’autres contextes. Il a été le premier récipiendaire du prix Goyer de 125 000 $ en reconnaissance de son amour contagieux pour la musique et de sa passion pour la communication et le travail collaboratif. Le pianiste offre de très fréquents récitals comme soliste et chambriste, et ce, avec les plus illustres artistes canadiens et internationaux, incluant Jonathan Crow, Andrew Wan, James Ehnes, Raphael Wallfisch et Régis Pasquier.  

Philip Chiu est représenté par l’agence Andrew Kwan Artists Management.

ISOLDE LAGACÉ 

Forte d’une solide expérience dans le milieu culturel québécois comme gestionnaire, musicienne et pédagogue, Isolde Lagacé est la directrice générale et artistique de la Fondation Arte Musica, en résidence au Musée des beaux-arts de Montréal. À ce titre, elle est responsable de la programmation musicale de la salle Bourgie. 

Depuis sa mise sur pied, la Fondation Arte Musica chapeaute annuellement quelque deux cents évènements musicaux au Musée, que ce soit des concerts, des conférences, des films, des ateliers ou des matinées scolaires, auxquels assistent près de 50,000 personnes. 

Précédemment, elle a été directrice du Conservatoire de musique de Montréal, ainsi que responsable des salles de concert Pollack et Redpath à l’Université McGill. Très engagée dans le milieu musical, Isolde Lagacé a été présidente du Conseil québécois de la musique. Elle siège régulièrement sur les jurys de divers conseils des arts et concours nationaux. 

DAVID JALBERT 

Virtuose élégant et chaleureux au répertoire éclectique, David Jalbert s’est taillé une place de choix parmi les pianistes de la nouvelle génération: « À compter d’aujourd’hui, il faut ajouter le nom de David Jalbert au panthéon de nos grands interprètes » (l’Actualité). L’un des 15 meilleurs pianistes canadiens de tous les temps d’après la CBC, M. Jalbert se produit régulièrement avec orchestre ou en récital à-travers l’Amérique du Nord et l’Europe, et ses enregistrements ont été acclamés par la critique de par le monde. Son intégrale des Nocturnes de Fauré a été désignée “version moderne de référence” par le jury de La Tribune des critiques de disques (France-Culture), et ses enregistrements des Préludes et Fugues de Chostakovitch, des Variations Goldberg de Bach et de musique américaine ont tous connu des succès similaires. Son tout dernier, consacré à des transcriptions de ballets russes de Stravinsky et Prokofiev, a été reconnu par plusieurs publications comme l’un des dix meilleurs disques de 2017. Chambriste accompli, il a collaboré avec des artistes tels que Nicola Benedetti, Anton Kuerti, le Quatuor Alcan et Denise Djokic et plus de son trio, Triple Forte. David Jalbert a été lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, a remporté cinq Prix Opus et a été quatre fois nommé aux Prix Juno. Il est maintenant professeur à l’Université d’Ottawa et à l’Académie de Orford Musique.