Kent Nagano

Kent Nagano

PARTENAIRE DE SAISON

Kent Nagano jouit d’une solide réputation internationale, étant l’un des interprètes les plus inspirés et avant-gardistes des répertoires symphonique et opératique. Il est directeur musical de l’OSM depuis 2006. Maestro Nagano a été directeur musical général du Bayerische Staatsoper à Munich de 2006 à 2013, puis il est devenu chef invité principal de l’Orchestre symphonique de Göteborg en 2013. Depuis 2015, il est directeur musical général et chef principal de l’Opéra d’État et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg.

Né en Californie, il a entamé sa carrière à Boston : il a travaillé à l’Opéra et fut l’assistant du chef d’orchestre Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra. Il a été directeur musical de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra de 1991 à 2000, premier chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998 et directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin de 2000 à 2006, dont il demeure chef d’orchestre honoraire. De 2003 à 2006, Kent Nagano fut le premier directeur musical du Los Angeles Opera. En tant que chef invité, maestro Nagano a dirigé les orchestres philharmoniques de Berlin, New York et Vienne, le Chicago Symphony, le Dresden Staatskapelle et le Leipzig Gewandhaus, de même que des maisons d’opéra prestigieuses tels l’Opéra national de Paris, l’Opéra allemand de Berlin, le Metropolitan Opera et le Semperoper Dresden. Il a notamment remporté deux Grammy : pour son enregistrement de L’amour de loin de Kaija Saariaho avec le Deutsches Symphonie-Orchester et pour Doktor Faust de Busoni, enregistré avec l’Opéra national de Lyon. Maestro Nagano a été nommé Commandeur de l’Ordre de Montréal, Grand officier de l’Ordre national du Québec et Compagnon des arts et des lettres du Québec, en plus d’avoir été décoré de la médaille du service méritoire du gouverneur général du Canada.

DIRECTION MUSICALE

  • 2006 à ce jour : Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal depuis septembre, un contrat renouvelé jusqu’en 2020.
  • Septembre 2015 à ce jour : Directeur musical général de l’Opéra d’État de Hambourg et chef de l’Orchestre philharmonique d’État de Hambourg.
  • Janvier 2014 : Kent Nagano retourne au Bayerische Staatsoper pour diriger une reprise de Babylon de Widmann.
  • 2006 à 2013 : Directeur musical général au Bayerische Staatsoper, il commande de nouveaux opéras. Avec le Bayerisches Staatsorchester, Kent Nagano effectue des tournées en Europe et au Japon, et ils enregistrent les symphonies nos 4, 7 et 8 de Bruckner.
  • 2003 : Kent Nagano devient le premier directeur musical du Los Angeles Opera, après avoir occupé le poste de premier chef de cet orchestre pendant deux ans.
  • 2000 à 2006 : Directeur artistique et chef d’orchestre principal du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Ces années constituent une période-clé de sa carrière, notamment à cause de nombreux voyages et enregistrements.
  • 1991 à 2000 : Directeur musical du Hallé Orchestra.
  • 1988 à 1998 : Directeur musical de l’Opéra National de Lyon.
  • 1978 à 2008 : Directeur musical du Berkeley Symphony.

Conseiller artistique et chef invité

Chef invité recherché, Kent Nagano a travaillé avec la plupart des meilleurs orchestres au monde, dont les orchestres philharmoniques de Vienne, de Berlin et de New York, le Chicago Symphony Orchestra, la Staatskapelle de Dresde et la Gewandhaus de Leipzig. Il devient également le premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Göteborg en septembre 2013.

Kent Nagano a aussi dirigé de nombreux autres pièces au sein d’autres opéras, notamment Le nez de Chostakovitch (Opéra d’État de Berlin), Le coq d’or de Rimski-Korsakov (Châtelet, Paris), Cardillac de Hindemith (Opéra National de Paris). Parmi ses autres créations mondiales, mentionnons A White House Cantata de Bernstein et des opéras de Peter Eötvös (Trois sœurs) et de John Adams (The Death of Klinghofferet El Niño).

Enregistrements

Kent Nagano entretient des liens permanents avec Sony Classical et a aussi enregistré sous étiquettes Analekta, Erato, Teldec, Pentatone, Deutsche Grammophon, Harmonia Mundi et Decca, remportant de multiples prix :

Grammy pour ses enregistrements de :
– Doktor Faust de Busoni avec l’Opéra National de Lyon
– Pierre et le loup avec l’Orchestre national de Russie
– L’amour de loin de Saariaho avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin

Prix ECHO Klassik  :
– En mars 2016, l’OSM et Kent Nagano ont remporté un premier prix ECHO pour l’enregistrement intégral de L’Aiglon, drame lyrique de Honegger et Ibert gravé sur disque en première mondiale sous étiquette Decca.

Maestro Kent Nagano a reçu les prix et distinctions suivants :

  • L’insigne de Grand officier de l’Ordre national du Québec en 2013
  • Le titre de Grand Montréalais, attribué par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en 2013
  • L’Ordre du soleil levant, la plus prestigieuse décoration remise par le gouvernement japonais à un non-Japonais en 2008
  • Le titre de Citoyen d’honneur de la Ville de Montréal en 2007
  • Un doctorat honorifique de l’Université McGill et de l’Université de Montréal en 2007

Le titre de chef d’orchestre honoraire, en juin 2006  à la fin de son mandat avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Au cours des quelque 60 ans d’existence de cet orchestre, il n’est que le deuxième récipiendaire de cet honneur.