FAIRE UN DON
Copié dans le presse-papier

Une déclaration contre le racisme

Nouvelles

Les musiciens et l’équipe administrative de l’OSM sont profondément bouleversés par les événements des dernières semaines. Le décès de George Floyd, et celui de tant d’autres, aura permis de  mettre en lumière, aux États-Unis, au Canada et à travers le monde, la discrimination systémique qui a cours envers les personnes Noires  et les autres personnes de couleur. Cela nous interpelle au point d’exprimer notre solidarité au mouvement Black Lives Matter et aux personnes qui, partout dans le monde, luttent pour la justice raciale. Dans notre réalité au Canada, cela englobe également les actuels efforts liés à la réconciliation avec les communautés autochtones.

 

En tant que membres d’un orchestre symphonique, nous pouvons devenir des agents de changement, autant dans notre sphère d’activité que dans l’ensemble du domaine artistique.

 

Nous reconnaissons que les orchestres ont le devoir de créer un environnement favorable à l’expression de voix diversifiées, autant dans les rangs des musiciens et des artistes invités que dans ceux de notre public, de notre administration et de notre direction.

 

Nous avons beaucoup à apprendre, beaucoup à faire. Malgré plusieurs initiatives positives lancées ces dernières années, nous reconnaissons que nous sommes engagés dans un processus qui nécessitera d’autres actions, immédiates et à long terme. L’OSM s’est doté d’un comité permanent sur la diversité œuvrant au sein de toutes ses instances. Au cours de la dernière année, ses activités se sont intensifiées au point d’inclure un audit, couvrant l’ensemble de l’organisation, sur la diversité, l’équité, l’inclusion et l’accessibilité, afin de formuler des recommandations et d’élaborer un plan d’actions. Ce puissant mouvement social, dont nous sommes témoins, nous rappelle que nous devons continuellement exiger davantage de nous-mêmes.

 

– Nous nous engageons à intensifier nos efforts pour assurer que les musiciens et les compositeurs faisant partie de notre programmation soient le reflet de la diversité sous toutes ses formes, cela inclut les personnes Noires, les Autochtones et les personnes de couleur. À cela s’ajoutent nos efforts visant à accroître la représentation des femmes au podium, un enjeu spécifique à notre industrie, et au sein de notre administration.

 

– Nous nous engageons à promouvoir une offre culturelle inclusive et accueillante aux différentes communautés de Montréal, par l’écoute et la collaboration avec des groupes

communautaires et des consultants.

– Nous nous engageons à développer davantage l’éducation comme outil d’inclusion sociale pour accroître la diversité de nos futurs publics.

 

– Nous nous engageons à travailler conjointement avec des organismes partenaires afin d’accroître l’accès aux auditions orchestrales pour tous les jeunes musiciens professionnels, quelles que soient leurs origines.

 

Cette déclaration est le fruit d’une discussion collective entre les musiciens, le personnel administratif et la direction de l’OSM. Il s’agit de notre réponse à des événements que nous ne pouvons ignorer. Comme beaucoup d’autres qui l’ont fait publiquement, nous reconnaissons que les déclarations ne suffisent pas et que des gestes concrets doivent suivre. Cet énoncé constitue notre engagement à franchir ensemble ces étapes supplémentaires, la musique ayant le pouvoir d’unir les peuples au-delà des cultures et des races auxquelles ils appartiennent.