Copié dans le presse-papier

Le grandiose Requiem de Verdi Été 2024

Œuvre aux dimensions théâtrales, le grandiose Requiem de Verdi réunira quatre solistes de renom ainsi qu’un vaste effectif choral et instrumental sous la direction de Rafael Payare. Le lyrisme profond des voix solistes, la puissance du chœur et de l’orchestre ou les effets saisissants du célèbre Dies Irae, entre autres, créent un parcours émotionnel hors du commun. Venez expérimenter le pouvoir de la musique!

Présenté par

Artistes

Orchestre Symphonique de Montréal

Rafael Payare, chef

Joyce El-Khoury, soprano

Rihab Chaieb, mezzo-soprano

Dovlet Nurgeldiyev, ténor

Adam Palka, basse

Chœur de l’OSM

Andrew Megill, chef de chœur

Œuvres

Giuseppe Verdi, Requiem (84 min)

Durée totale90minutes

Rafael Payare

Directeur musical

Grâce à son sens inné de la musique, sa technique brillante et sa présence charismatique au podium, Rafael Payare est un des chefs d’orchestre les plus recherchés sur la scène internationale. Diplômé du célèbre programme d’éducation musical vénézuélien El Sistema, il a commencé l’étude de la direction d’orchestre en 2004, en compagnie de José Antonio Abreu. En 2012, il connaît une progression fulgurante et remporte le prestigieux concours international Malko pour jeunes chefs d’orchestre, tenu au Danemark. Depuis 2015, maestro Payare est chef invité principal du Festival Castleton, fondé par son mentor, le regretté Lorin Maazel. Il a été directeur musical de l’Ulster Orchestra de 2014 à 2019 et occupe cette même fonction au sein du San Diego Symphony depuis 2019. Au cours des dernières années, Rafael Payare a dirigé un grand nombre d’orchestres parmi les plus prestigieux dans le monde, notamment à New York, Los Angeles, San Francisco, Philadelphie, Zurich, Berlin, Vienne, Londres, Munich, Chicago et Paris. Il a également fait d’importants débuts à l’opéra au Festival de Glyndebourne, au Royal Swedish Opera de Stockholm, au Royal Danish Opera et, plus récemment, au Royal Opera House de Londres, Covent Garden. Lors de la saison 2022-2023, il est devenu le neuvième directeur musical de l’histoire de l’OSM.

À consulter également :
rafaelpayare.com
Longue biographie

Joyce El-Khoury

Soprano

Née au Liban et élevée au Canada, la soprano Joyce El-Khoury a interprété plus de 30 rôles principaux dans les plus grands opéras du monde.

La saison 2023-2024 de Joyce commence par Sardanapalo de Liszt au LisztFest de Budapest. Joyce fait deux débuts dans des rôles verdiens cette saison, dont Elisabetta dans Don Carlo à l’Opéra de Monte-Carlo, suivie d’Amelia dans Simon Boccanegra au Finnish National Opera. Elle revient au Canada pour La Reine Garçon à l’Opéra de Montréal, au Birgit Nilsson Days Festival pour Amelia dans Un ballo in maschera de Verdi, et fait ses débuts au New National Theatre Tokyo pour Tosca de Puccini. En concert, Joyce se joint au Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin pour un gala d’opéra italien, sera soliste dans le Requiem de Verdi avec l’Orchestre symphonique de Barcelone et retrouvera Serouj Kradjian pour un récital à Toronto, inspiré par son héritage libanais. Les saisons à venir comprennent des engagements internationaux à Paris, Vienne, Dallas, Rouen et Montpellier.

Rihab Chaieb

Mezzo-soprano

Tour à tour, les grands événements marquent les saisons de la mezzo-soprano canadienne d’origine tunisienne Rihab Chaieb. Parmi ceux-ci, notons une première présence au Opernhaus Zürich en Charlotte (Werther), le rôle-titre dans Carmen au Glyndebourne Festival et à la Los Angeles Philharmonic, Claire (Melancholia) au Royal Swedish Opera, Dorabella (Così fan tutte) à la Seiji Ozawa Music Academy, la Symphonie No 9 de Beethoven avec le Philadelphia Orchestra ainsi que des retours au Bayerische Staatsoper et au Metropolitan Opera.

Interprète de concert prisée, Rihab Chaieb a notamment chanté avec l’OSM sous la direction de Kent Nagano et de Johannes Debus. Elle a enregistré la Messe en si mineur de Bach et la Symphonie n9 de Beethoven (DG Stage, Deutsche Grammophon) avec l’Orchestre Métropolitain dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Elle a d’ailleurs également chanté cette symphonie avec le Philadelphia Orchestra et Nézet-Séguin au Carnegie Hall.

Rihab Chaieb a pris part à de nombreuses productions du Metropolitan Opera alors qu’elle faisait partie du programme Lindemann destiné aux jeunes artistes. Elle est ensuite retournée au Metropolitan Opera pour chanter Zerlina dans Don Giovanni sous la direction de Cornelius Meister.

Dovlet Nourgeldiev

Ténor

Dovlet Nourgeldiev a amorcé la saison 2023-2024 avec ses débuts dans les rôles de Grigorij et Dimitrij (Boris Godounov) au Staatsoper Hamburg. Parmi d’autres rôles à Hambourg cette saison, notons Steva (Jenůfa), Lensky (Eugene Onegin) et Frère Massée (Saint François d’Assise). Il effectuera également un retour au Bayerische Staatsoper pour Belmonte (Die Entfürung aus dem Serail). En concert, il chantera la Symphonie no 9 de Beethoven en tournée en Espagne avec l’Orchestre National de Lyon ainsi que la Symphonie no 13 de Chostakovitch dirigée par Kent Nagano au Staatsoper Hamburg.

Parmi les événements marquants, il a chanté Belmonte dans une nouvelle production de Die Entführung aus dem Serail au Staatsoper Hamburg ; Alfred dans Die Fledermaus à l’Opéra National de Lyon ; et il a interprété pour la première fois le rôle de Steva dans Jenůfa à l’Opéra de Rouen Normandie. La saison dernière, il a été Nemorino (L’elisir d’amore) à l’Opéra de Lausanne, a chanté le rôle d’Alfredo (La Traviata) à Dublin et Alfred (Die Fledermaus), Lensky (Eugene Onegin)et, pour la première fois, le rôle de Walther von der Vogelweide (Tannhäuser) au Staatsoper Hamburg.

Adam Palka

Basse

Adam Palka, basse, s’est produit sur les plus prestigieuses scènes d’opéra au monde : au Teatro alla Scala, à l’Opéra d’État de Berlin, à l’Opéra d’État de Hambourg, au Grand Théâtre de Genève, au Royal Opera House, à l’Opéra d’État de Stuttgart, au Teatro Real de Madrid, à l’Opéra national de Paris, au Teatro Massimo di Palermo et à l’Opéra de Düsseldorf.

Cette saison, Adam Palka interprétera Filippo II (Don Carlo), Mefistofele de Boito et Oroveso (Norma ) à Stuttgart ; Méphistophélès avec la Canadian Opera Company ; et Timur (Turandot) et Grémine (Eugène Onéguine) au Gran Teatre del Liceu. Il reprendra le rôle de Méphistophélès (Faust, Gounod) à l’Opéra d’État de Vienne où il sera aussi Don Basilio (Le barbier de Séville) et Vodnik (Rusalka. Il chantera également le Requiem de Verdi avec l’Orchestre symphonique de Saint-Louis, le Comte Walter (Luisa Miller) à Hambourg et sera de retour à la Royal Opera House dans le rôle de Timur.

On a également pu entendre Palka dans la Symphonie no 9 de Beethoven avec le Philharmonique de Stuttgart ainsi que dans le Requiem de Verdi à la Philharmonie de Paris et avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.