Copié dans le presse-papier

L’héroïque Symphonie no 3 de Beethoven par Kent Nagano 2023-2024

Kent Nagano retrouve l’OSM avec deux compositeurs emblématiques : Stravinsky et Beethoven.

Kent Nagano retrouve l’OSM avec deux compositeurs emblématiques : Stravinsky et Beethoven. Ce dernier rompt avec le classicisme pour s’engager dans la voie du romantisme avec la symphonie « Héroïque », une partition à portée philosophique et politique. Quant à Stravinsky, il renoue avec la tradition en s’inspirant de textes et de mélodies populaires russes pour composer Les noces, dont l’incontestable originalité témoigne de la vitalité créatrice du compositeur.

Artistes

Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre

Louise Kemény, soprano

Ema Nikolovska, alto 

Andreas Conrad, ténor

Matt Boehler, basse

Chœur OSM 

Andrew Megill, chef de chœur de l’OSM

 

Le poste de chef de chœur est généreusement parrainé par Mme Ann Birks, en mémoire de Barrie Drummond Birks.

Œuvres

StravinskyLes noces (24 min)

Entracte (20 min)

 Beethoven, Symphonie no 3 en mi bémol majeur, op. 55, « Héroïque » (47 min)
Durée totale90minutes

Kent Nagano

Chef d'orchestre émérite de l'OSM

Kent Nagano est acclamé comme un chef exceptionnel, tant à l’orchestre qu’à l’opéra. Il est directeur musical général de l’Opéra d’État de Hambourg et chef principal de l’Orchestre philharmonique d’État de Hambourg depuis septembre 2015. En outre, il est le directeur artistique des Wagner Readings, un projet qui propose une relecture de la tétralogie de Wagner dans une perspective d’exécution historique, en collaboration avec l’orchestre de chambre Concerto Köln et l’Orchestre du Festival de Dresde. Kent Nagano est mécène du Festival Herrenchiemsee et a été nommé chef honoraire de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin (2006), puis de Concerto Köln (2019) et de l’OSM (2021).

Parmi les nombreux faits saillants de la période où Kent Nagano était directeur musical de l’OSM, soit de 2006 à 2020, mentionnons l’inauguration en septembre 2011 de la Maison symphonique de Montréal, la nouvelle salle de concert de l’Orchestre. Ensemble, Nagano et l’OSM ont effectué maintes tournées au Canada – notamment dans le Nord du Québec – ainsi qu’à l’international : Japon, Corée du Sud, Europe (dont la dernière en 2019), Amérique latine et États-Unis. En juillet 2018, Kent Nagano a dirigé la Passion selon saint Luc de Krzysztof Penderecki avec l’OSM à l’occasion du concert inaugural du Festival de Salzbourg.

Parmi les enregistrements récents de maestro Nagano, citons un coffret de trois CD d’œuvres d’Olivier Messiaen (étiquette BR Klassik, 2021). Nagano a aussi publié son second ouvrage, 10 Lessons of my Life (Berlin Verlag, 2021), un livre où il évoque dix rencontres personnelles desquelles il a tiré des leçons importantes, qui transcendent son parcours professionnel. En 2015, il avait publié Erwarten Sie Wunder! (Berlin Verlag), un appel passionné à la pertinence de la musique classique dans le monde actuel. Ce dernier ouvrage est également paru en anglais (Expect the Unexpected, McGill-Queen’s University Press, 2019) et en français (Sonnez, Merveilles, Éditions du Boréal, 2015).

Louise Kemény

soprano

Diplômée du Conservatoire royal d’Écosse, Louise Kemény a aussi été choisie comme « Britten-Pears Young Artists ». Ses plus récents engagements à l’opéra comprennent des débuts au Theater Basel dans le rôle d’Agathe/Der Freischütz, au Garsington Opera dans le rôle de Sifare/Mitridate à l’Opernhaus Zürich dans une mise en scène de madrigaux de Monteverdi, à l’Opéra de Lille dans le rôle d’Helena/ Le songe d’une nuit d’été, ainsi que ses retours au Händelfestspiele Karlsruhe dans le rôle de Seleuce/Tolemeo et au Theater Bonn dans le rôle-titre d’Agrippina. Entre 2018 et 2020, elle a été membre de l’ensemble à l’Oper Bonn, dans des rôles tels que Pamina/Die Zauberflöte, Gretel/Hänsel und Gretel, Sophie/Der Rosenkavalier et Susanna/Le Nozze di Figaro. En concert, Louise Kemény a interprété Elijah de Mendelssohn, Le requiem allemand de Brahms, la Passion selon saint Matthieu et l’Oratorio de Noël de Bach, le Messie de Handel, la Missa Solemnis de Beethoven, Carmina Burana d’Orff et Les noces de Stravinsky. Elle a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Christopher Moulds, Peter Dijkstra, Risto Joost et Mark Padmore, et a collaboré avec l’Orchestra of the Age of Enlightenment, le Noord Nederlands Orkest, le Sinfonieorchester Basel, le Concerto Köln et le Royal Scottish National Orchestra.

Ema Nikolovska

mezzo-soprano

La mezzo-soprano canado-macedonienne Ema Nikolovska a obtenu sa maitrise en chant a la Guildhall School of Music and Drama, ou elle a egalement suivi une formation dfopera. Elle est nommee artiste de la nouvelle generation de la BBC de 2019 a 2022 et, en 2022, a ete laureate du prestigieux prix Borletti-Buitoni Trust. Ema Nikolovska a ete stagiaire a lfInternational Opera Studio du Deutsche Staatsoper Berlin ou elle a fait ses debuts dans le role dfOctavian dans Der Rosenkavalier, la saison derniere. Au cours de la saison 2023- 2024, elle fait ses debuts au Theatre Linbury du Royal Opera House dans le role principal de Picture a Day Like This de George Benjamin ainsi que dans le role de la Renarde dans The Cunning Little Vixen de Jana.ek avec la Compagnie canadienne dfopera.
En concert, elle chantera dans la Symphonie n‹ 1 de Scriabine avec lfOrchestre symphonique national du Danemark et Fabio Luisi, la Messe en ut mineur (soprano 2) de Mozart avec Raphael Pichon a Munich, Wo Bist du Licht de Vivier avec Barbara Hannigan a Paris, Les noces de Stravinsky avec Kent Nagano a Montreal, et se produira dans Elias de Mendelssohn en tournee avec lfensemble Pygmalion et Raphael Pichon.

Andreas Conrad

Ténor

Andreas Conrad, tenor de renommee internationale, possede un repertoire vaste et varie. Il a ete invite au Festival de Salzbourg et a lfOpera de Monte Carlo pour interpreter Herode (Salome) et a lfOpera dfEtat de Vienne dans le role de Loge (Das Rheingold). Il sfest egalement produit avec Opera Australia a Sydney et Melbourne, au Metropolitan Opera a New York, au Washington National Opera, a lfOpera national de Paris et au Grand Theatre de Geneve, ou il a interprete le Prince Shuisky dans Boris Godunov. Au Festival de Bayreuth de 2015 a 2017, il tient le role de Mime (Das Rheingold et Siegfried), a Monte-Carlo en 2022, le Fou (Wozzeck) et a Valence, le Capitaine (Wozzeck). En 2023, il interprete le Paysan minable dans Lady Macbeth du district de Mtsensk au Hamburgische Staatsoper sous la baguette de Kent Nagano. Durant la saison 2023-2024, il retrouve le Teatro Real Madrid dans le role dfEdmund dans LEAR, coproduction avec lfOpera national de Paris mise en scene par Calixto Bieito et dirigee par Simone Young, ainsi que le Metropolitan Opera dans la legendaire production de From The House of the Dead de Jana.ek, mise en scene par Patrice Chereau.

Andrew Megill

Chef de chœur

Andrew Megill est l’un des plus grands chefs de chœur de sa génération. Son répertoire, exceptionnellement vaste, s’étend de la musique ancienne à la musique contemporaine. Il a préparé des chœurs pour l’American Symphony, le Cleveland Orchestra, l’Orchestre philharmonique de Dresde, le National Symphony et le New York Philharmonic, en plus d’avoir collaboré avec des chefs d’orchestre tels Pierre Boulez, Charles Dutoit, Rafael Frühbeck de Burgos, Alan Gilbert, Kurt Masur et Kent Nagano. Directeur des activités chorales à l’Université de l’Illinois, il est aussi chef associé et directeur des programmes choraux au Carmel Bach Festival, en plus d’être directeur artistique de l’ensemble Fuma Sacra. Il a enseigné au Westminster Choir College et a été chef invité au Yale Institute of Sacred Music. On peut entendre le résultat de son travail sur les ondes de la Public Radio International et de la BBC, ainsi que sur plusieurs enregistrements consacrés à des œuvres variées, comme Psalm de Magnussen (Albany Records), les messes de Haydn (Naxos) ou les compositions de Caleb Burhans (Cantaloupe).

Matt Boehler

basse

Le New York Times a déclaré qu’il était « une basse avec une attitude et les moyens de la maintenir », alors que le San Francisco Classical Voice l’a loué pour sa musique qui « exploite une puissance expressive considérable ». Le chanteur et compositeur Matt Boehler est reconnu dans le monde de l’opéra pour ses prestations captivantes et dynamiques. Sa réputation d’artiste collaborateur inventif est depuis longtemps établie.

Matt Boehler s’est produit dans des salles prestigieuses comme le Metropolitan Opera (Iolanta et The Nose), le Théâtre Royal de La Monnaie (Daphné), la Compagnie nationale d’opéra du Canada (La flûte enchantée), le Kennedy Center (Mass de Bernstein, avec le National Symphony Orchestra) et l’Opéra de Santa Fe, où il a créé le rôle de Van Helsing (The Lord of Cries, de Corigliano et Adamo). Cette saison, il fait ses débuts dans le rôle d’Arkel (Pelléas et Mélisande) au Des Moines Metro Opera, joue Frère Laurent (Roméo et Juliette) à l’Opéra de Toledo, participe à la création de Bulrusher avec l’Opéra West Edge et chante dans la Neuvième de Beethoven avec l’Orchestre symphonique de Modesto.