Virée classique - Samedi - Maison symphonique

12. L’OSM et Kent Nagano : de Prokofiev à Glenn Miller

12. L’OSM et Kent Nagano : de Prokofiev à Glenn Miller

Maison symphonique de Montréal

Du Concerto pour deux trombones du jeune compositeur canadien Matthew Ricketts au swing des mélodies de Glenn Miller et Tommy Dorsey, les cuivres seront à l’honneur sous la baguette du maestro Kent Nagano. Laissez-vous tenter par ce savoureux cocktail musical, mêlant le jazz au classique, pimenté par les mordantes modulations et les touches d’humour de la Symphonie no1 de Prokofiev.

Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre
Ian Bousfield, trombone
James Box, trombone

 

Prokofiev, Symphonie no 1 en ré majeur, op. 25, « Classique » 

Matthew Ricketts, Halo, Concerto pour deux trombones, Création mondiale – commande de l’OSM

David Martin, Tommy and Glenn, Hommage à Glenn Miller et Tommy Dorsey, Création mondiale – commande de l’OSM

PRIX DES BILLETS

De 22$ à 45$*

pastille_17_fr

SAMEDI 10 AOÛT 2019

13h00

Gagnez une paire de billets VIP pour le concert d’ouverture de la Virée classique
et rencontrez maestro Kent Nagano !

Achetez au minimum deux concerts de la Virée classique et courez la chance d’assister, en premières loges, au célèbre concert de l’OSM sur l’Esplanade du Parc olympique le 7 août prochain! Depuis la loge VIP, vous pourrez contempler la magie de l’Orchestre et même rencontrer son chef Kent Nagano lors du cocktail privé qui suivra.

Comment participer ? Rien de plus simple : en achetant deux concerts ou plus via osm.ca ou à la billetterie de l’OSM, vous serez automatiquement éligible pour le tirage des 10 paires de billets qui aura lieu le 1er août prochain**. Préparez-vous à plonger au cœur de la musique en transformant votre expérience de concert en une aventure tout simplement inoubliable!

* Valable seulement sur osm.ca et à la billetterie de l’OSM. Les achats sur le site web ou à la billetterie de la Place des Arts ne seront pas comptabilisés.
**Pour plus de détails, consultez les règlements du concours.
NOTE DE PROGRAMME

Sergueï Prokofiev a composé sa Première Symphonie en ré majeur peu après ses deux premiers Concertos pour piano et sa Suite scythe, trois œuvres résolument modernes qui frappent par leur emploi de la dissonance. La Symphonie, créée en 1918 et qualifiée de « Classique » par son auteur, s’inscrit dans une tout autre tradition. Prokofiev écrit : « Mon idée était d’écrire une symphonie dans le style de Haydn. Je pensais que si ce compositeur avait encore vécu, il aurait certainement agrémenté sa musique d’éléments nouveaux, tout en conservant sa façon de faire. C’est une symphonie fidèle à ce principe que j’ai voulu composer. »

L’œuvre est si concise qu’elle dure environ quinze minutes. Dans l’Allegro initial de forme sonate, le second thème couvre deux octaves; bâti comme un rondo, le Larghetto déploie une mélodie suave dans l’aigu du violon; le traditionnel menuet est remplacé par une gavotte émaillée d’audacieuses modulations, avec bien sûr un trio central; le finale revient à la forme sonate classique pour terminer le tout avec fougue.

Le trombone est à l’honneur dans les deux créations au programme. Le Concerto pour deux trombones de Matthew Ricketts répond à une commande de l’OSM, la seconde après Chaakapesh, ou le périple du fripon, opéra de chambre écrit en collaboration avec l’écrivain cri Tomson Highway et présenté l’an dernier. Tommy and Glenn, du chef et tromboniste David Martin, rend hommage à deux trombonistes et chefs de l’époque du swing, Glenn Miller, apprécié pour son orchestre de danse et ses parfaits arrangements musicaux, et Tommy Dorsey, renommé pour la polyvalence de son big band et pour sa virtuosité.

© Ariadne Lih
Traduction de François Filiatrault

POUR EN SAVOIR PLUS

Kent Nagano

Ian Bousfield

James Box

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE