LES 10 PRINTEMPS DU GRAND ORGUE PIERRE-BÉIQUE

Les 10 printemps du Grand Orgue Pierre-Béique

Le Grand Orgue Pierre-Béique est majestueux et complexe. Cet instrument aux multiples facettes ne cesse de nous étonner. Au fil de ces 10 dernières saisons, l’Orgue a accompagné les plus grands artistes nationaux et internationaux, et le public a pu le découvrir de manière parfois inusitée… !

PRÉSENTÉ PAR

power_corpo_fr

Inauguration de l’Orgue

Inauguré le 28 mai 2014, l’Orgue a été réalisé par la maison Casavant Frères pour le compte de l’OSM, avec la collaboration des architectes Diamond Schmitt + Ædifica pour sa conception visuelle. Il porte le nom de Grand Orgue Pierre-Béique, en hommage premier directeur général de l’OSM (de 1939 à 1970). 

L’achat de cet orgue a été rendu possible grâce à madame Jacqueline Desmarais, qui en a assumé le coût total et a voulu ainsi perpétuer par son appellation le souvenir de l’irremplaçable contribution de monsieur Pierre Béique à la mission d’excellence de l’OSM.

Des organistes ambassadeurs

Depuis 2014, l’OSM a fièrement accueilli une cinquantaine d’organistes d’exception, provenant de 11 pays, principalement du Canada, des États-Unis, et de France, mais aussi d’Allemagne, de Corée du Sud, d’Italie, de Lettonie, du Royaume-Uni, de Slovaquie, de Suède et de Suisse. 

Parmi eux, Olivier Latry, organiste émérite de l’OSM depuis 2012 ; Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM ; les organistes et compositeurs Jean Guillou, David Briggs, Hans-Ola Ericsson et Thierry Escaich et les organistes québécois Pierre Grandmaison, Isabelle Demers et Mireille Lagacé. Ces artistes, ambassadeurs de l’orgue à travers le monde, ont contribué à faire (re)découvrir cet instrument, ainsi que son vaste répertoire au public montréalais.  

Des concerts uniques

L’éventail sonore que possède un orgue est immense, cela fait donc de lui un instrument de premier choix pour accompagner les films sans parole. À l’OSM, le public a pu s’immerger dans l’univers des chefs-d’œuvre du cinéma muet. Parmi eux, on compte de nombreux films de Charlie Chaplin, Le fantôme de l’opéra, Metropolis ou encore Le voyage dans la lune, tous accompagnés par de l’improvisation musicale à l’orgue.

En 2017, Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM, et le Dr David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne, ont réussi l’exploit de rejoindre Thomas Pesquet, astronaute de l’Agence spatiale européenne, à bord de la Station spatiale internationale ! Un tour de force exceptionnel qui a permis au public de vivre un concert hors norme. 

Un instrument hors du commun

Avec ses dimensions souvent monumentales et ses sonorités caractéristiques, l’orgue possède une fascinante personnalité. Chaque instrument est unique et spectaculaire, et il devient la signature visuelle des lieux dans lesquels il se trouve. À la Maison symphonique, le Grand Orgue Pierre-Béique occupe une place prépondérante, et ses sonorités sont magnifiées par l’acoustique exceptionnelle de la salle.   

Le Grand Orgue Pierre-Béique en chiffres

  • Le Grand Orgue est doté de 109 registres, 83 jeux, 116 rangs et 6 489 tuyaux
  • 5 disques ont été réalisés avec l’Orgue
  • 10 nouvelles œuvres pour orgue et orchestre ou orgue seul ont été commandées par l’OSM ou créées sur l’Orgue
  • 285 visites du Grand Orgue Pierre-Béique ont été faite depuis 2014 par Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM. Ces visites d’une heure permettent au public de découvrir l’intérieur de l’instrument et d’entendre l’orgue de plus près.
  • L’orgue a résonné dans plus de 200 concerts depuis son inauguration

Voici nos concerts du Grand Orgue Pierre-Béique

Le Grand Orgue Pierre-Béique a été généreusement offert à l’OSM par madame Jacqueline Desmarais.