Pierre Beaudry

Pierre Beaudry

Trombone basse solo

C’est en voyant le film Five Pennies avec Danny Kaye et Louis Armstrong que Pierre Beaudry a su qu’il voulait devenir musicien, peu importe les sacrifices à faire. À l’époque, c’était la trompette qui avait fait l’objet de son choix. Il a finalement étudié le trombone avec Joseph Zuskin au Conservatoire de musique de Trois-Rivières. En 1982, il a rejoint les rangs de l’OSM, alors que l’Orchestre interprétait le Requiem de Mozart à la Basilique Notre-Dame. Enfin, sachez que Pierre Beaudry ne pesait que 4,2 livres à sa naissance!

À l’OSM depuis : 1982

Modèle d’instrument : Doug Yeo, Yahama

Ville d’origine : Trois-Rivières

Premier amour musical : Bridge over troubled water de Simon & Garfunkel. À l’époque, je ne comprenais pas l’anglais mais aujourd’hui, je sais que la musique fut ce pont.

Prix et bourses : Bourse Wilfrid-Pelletier du Conservatoire de musique

Compositeurs favoris : J. S. Bach, Mahler, R. Strauss, Puccini

Œuvres favorites : Les œuvres symphoniques, opératiques, vocales et de chambre de J. S. Bach, Mahler, R. Strauss et Puccini

Récents enregistrements : Les 100 derniers enregistrements de l’OSM, et plus…!

Intérêts : L’apprentissage des langues étrangères et des différents instruments de musique, la philosophie de la vie, aider les gens.

Si vous n’aviez pas été musicien, vous auriez aimé être… : médecin de famille, diplomate, traducteur simultané aux Nations Unies, espion, acteur, narrateur, prêtre, pape!