Virée Classique 17-18

8.LE PETIT CHAPERON ROUGE

8.LE PETIT CHAPERON ROUGE

PARTENAIRE DE SAISON

Maison symphonique de Montréal

Laissez-vous emporter par les péripéties du Petit Chaperon rouge : cette jeune fille courageuse, mais quelque peu rebelle, qui manquera de prudence en allant visiter sa grand-mère. Ce célèbre conte sera accompagné par Kent Nagano et l’OSM, qui créeront pour vous des décors musicaux enchanteurs… à moins que le grand méchant loup ne les en empêche!

 

PRIX JEUNESSE 17 ans et moins : 10$ par concert

PRIX DES BILLETS

À partir de 22$*

SAMEDI 1 SEPTEMBRE 2018

10h30

Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre
Alexandra Sicard, le Petit Chaperon rouge
Sophie Clément, la grand-mère
Dominique Côté, le loup
Martine Francke, la mère/la chouette
Charles Dauphinais, metteur en scène
Elisabeth Sirois, auteure

Œuvres de Bartók, Beethoven, Bizet, Gounod, Messiaen, Prokofiev, Ravel, Rimski-Korsakov et Tchaïkovski

Notes de programme:

LE GRAND LIVRE DE GRAND-MÈRE

Qu’y a-t-il de plus réconfortant qu’une bonne histoire chaleureusement racontée par une spécialiste de l’aventure et de la mémoire? Et si l’on ajoute à cela un orchestre symphonique, ça devient tout simplement magique! Mais encore faut-il faire un choix, grand-mère… il y a des centaines de contes!

 

LE PETIT CHAPERON ROUGE N’EST PAS QUE MIGNON…

Maman n’en demande pas tant : une petite visite chez grand-mère sans passer par la forêt! Mais notre jeune fille s’obstine, elle ne saura résister à l’envie : un raccourci truffé de beautés et de petits animaux est bien plus chouette, madame Chouette!

 

LE LOUP EST GENTIL?

Le loup semble gentil, et pour pouvoir arriver chez grand-mère avant le coucher du soleil, le Petit Chaperon Rouge accepte volontiers son « aide »! Mais toutes les forêts ont un côté sombre… Et c’est comme ça que le Chaperon Rouge tombe dans le piège.

 

LA RUSE DU LOUP

Grand-mère ne s’est pas méfiée elle non plus, malgré son grand âge. Un bonnet rouge, une petite voix, tire la chevillette et hop! Le loup parvient à tromper notre pauvre grand-mère malade.

 

COMME TU AS DE GRANDS YEUX, GRAND-MÈRE…

Aidé des animaux de la forêt, le Petit Chaperon Rouge arrive enfin chez grand-mère. Seulement, elle ne la reconnaît pas… ces yeux, cette odeur, ces grands bras poilus… Malheur! Sous ce bonnet, c’est le grand méchant loup! Heureusement pour la jeune fille, le chasseur passait par là! Grâce au courage et à la vivacité du Petit Chaperon Rouge, le chasseur abat le loup et libère les deux captives.

 

MARCHÉ CONCLU, GRAND-MÈRE!

Le Petit Chaperon Rouge reconnaît ses fautes, elle a eu la peur de sa vie et a mis sa grand-mère en danger. Mais grand-mère lui pardonne tout, aisément… à une condition!

Kent Nagano

Kent Nagano jouit d’une solide réputation internationale, étant l’un des interprètes les plus inspirés et avant-gardistes des répertoires symphonique et opératique. Il est directeur musical de l’OSM depuis 2006. Maestro Nagano a été directeur musical général du Bayerische Staatsoper à Munich de 2006 à 2013, puis il est devenu chef invité principal et conseiller artistique de l’Orchestre symphonique de Göteborg en 2013. Depuis 2015, il est directeur musical général et chef principal de l’Opéra d’État et de l’Orchestre philharmonique de Hambourg. Né en Californie, il a entamé sa carrière à Boston : il a travaillé à l’Opéra et fut l’assistant du chef d’orchestre Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra. Il a été directeur musical de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra de 1991 à 2000, premier chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998 et directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin de 2000 à 2006, dont il demeure chef d’orchestre honoraire. De 2003 à 2006, Kent Nagano fut le premier directeur musical du Los Angeles Opera. En tant que chef invité, maestro Nagano a dirigé les orchestres philharmoniques de Berlin, New York et Vienne, le Chicago Symphony, le Dresden Staatskapelle et le Leipzig Gewandhaus, de même que des maisons d’opéra prestigieuses tels l’Opéra national de Paris, l’Opéra allemand de Berlin, le Metropolitan Opera et le Semperoper Dresden. Il a notamment remporté deux Grammy : pour son enregistrement de L’amour de loin de Kaija Saariaho avec le Deutsches Symphonie-Orchester et pour Doktor Faust de Busoni, enregistré avec l’Opéra national de Lyon. Maestro Nagano a été nommé Commandeur de l’Ordre de Montréal, Grand officier de l’Ordre national du Québec et Compagnon des arts et des lettres du Québec, en plus d’avoir été décoré de la médaille du service méritoire du gouverneur général du Canada.

Enregistrements récents avec l’OSM : A Quiet Place (Decca, 2018); Danse macabre (Decca, 2016); L’Aiglon (Decca, 2015); Saint-Saëns, Moussa, Saariaho : Symphonie et créations pour orgue et orchestre (Analekta, 2015); Intégrale des Concertos pour violon de Saint-Saëns (Analekta, 2015).

Tournées récentes avec l’OSM : Cracovie et Salzbourg (2018); États-Unis (mars 2016); Chine et Japon (octobre 2014); Europe (mars 2014); et Amérique du Sud (avril-mai 2013).

Alexandra Sicard

Dès l’âge de quatre ans, Alexandra Sicard tourne dans plusieurs publicités et son talent naturel se fait vite remarquer. Par la suite, elle nous charmera avec sa jolie voix au cours de plus d’une centaine de représentations de la comédie musicale La Mélodie du bonheur. Elle y a interprété le rôle de Gretl pendant les trois premières années et a joué Martha pendant les deux dernières. Au cinéma, nous avons pu la voir dans Reste avec moi (Robert Ménard). À la télévision, elle a joué dans Les Argonautes, L’Auberge du chien noir, S.O.S., Légendes urbaines, Trauma, 30 vies, L’imposteur et dans la série anglophone Helix. Sur scène, elle a interprété le rôle de Jane dans la comédie musicale Mary Poppins. À noter que l’on peut aussi reconnaître sa voix dans plus d’une vingtaine de séries doublées au Québec. Un bagage impressionnant pour une jeune femme de 14 ans!

Dominique Côté

Récipiendaire de plusieurs prix internationaux, Dominique Côté est apprécié du public et de la critique pour son timbre chaleureux et ses interprétations émouvantes. Récemment, il a joué l’inoubliable comtesse dans Les Feluettes de Kevin March au Edmonton Opera, le Baron Koffre dans Le Roi Carotte de Offenbach à l’Opéra de Lille et le Docteur Falke dans Die Fledermaus de J. Strauss II à l’Opéra de Genève. Cette année, on pourra l’entendre en clôture de la 85e saison de l’OSM dans Lélio de Berlioz, dirigé par Kent Nagano, de même qu’à l’Opéra de Montréal dans Carmen de Bizet, dirigé par Alain Trudel et dans une mise en scène originale de Charles Binamé. Cet automne paraîtra le premier enregistrement mondial de Nicandro E Fileno de Paolo Lorenzani sous étiquette Atma, dans lequel Dominique Côté chante Eurillo, accompagné par Les Boréades.

Sophie Clément

Depuis la fin des années 60, Sophie Clément a été dirigée par les plus grands metteurs en scène et réalisateurs du Québec. Au grand écran, elle a joué dans Il était une fois dans l’est et dans Françoise Durocher, waitress. Elle s’est également illustrée dans Les Ordres de Michel Brault et L’eau chaude, l’eau frette d’André Forcier. Au théâtre, elle a entre autres joué dans À toi, pour toujours, ta Marie-Lou et Albertine, en cinq temps de Michel Tremblay, Les fées ont soif de Denise Boucher, Ha! Ha! de Réjean Ducharme et Août – Un repas à la campagne de Jean-Marc Dalpé. À la télévision, elle était de la distribution des émissions CatherineL’Héritage, Moi et l’autreVirginie et 30 vies. Dernièrement, elle a fait son apparition dans la populaire série Unité 9 et elle sera du nouveau téléroman 5e rang.

Martine Francke

Diplômée de l’École nationale de théâtre, Martine Francke a su se tailler une place enviable tant au cinéma qu’à la télévision et au théâtre. Sur grand écran, on a pu la voir dans plusieurs films dont Antoine et Marie (Jimmy Larouche), La cicatrice (Jimmy Larouche), La dernière fugue (Léa Pool), Roméo et Juliette (Yves Desgagnés), Idole instantanée (Yves Desgagnés) et Le grand départ (Claude Meunier). Au petit écran, elle a cumulé plusieurs rôles. C’est ainsi qu’elle a été de la distribution d’une vingtaine de séries comme Le berceau des anges, Mémoires vives, 30 vies, Toute la vérité, ProvidenceTraumaCher Olivier, Histoires de filles, Virginie et Détect inc. En septembre prochain, nous pourrons la voir dans la nouvelle série Valmont. La scène occupe également une place importante dans sa carrière. Dernièrement, elle était à La Licorne dans la pièce Terminus, dans la pièce solo Aller-retour et dans Boeing Boeing.

Charles Dauphinais

Charles Dauphinais est diplômé en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada. En plus de participer aux différentes créations du Théâtre Sans Domicile Fixe, il a dirigé quatre éditions des soirées-bénéfice du Théâtre d’Aujourd’hui, ainsi que le conte Hansel et Gretel et Jack et le haricot magique pour le Théâtre La Roulotte. Il a aussi mis en scène La vie normale et Blink au Théâtre Prospero ainsi que Tout ce qui n’est pas sec et Dénom­mé Gospodin au Théâtre de Quat’sous. Il a travaillé avec l’OSM en met­tant en scène le Bal des enfants en 2016 et 2017, ainsi que le spectacle L’univers des Héros sur l’esplanade du stade olympique. En 2017, Charles Dauphinais signait la mise en scène du nouveau spectacle de Pierre Hébert, Le goût du risque ainsi que de Molière, Shakespeare et moi, une création pour le 375e anniversaire de Montréal.

Elisabeth Sirois

Elisabeth Sirois se distingue tôt par ses intérêts pour le jeu, l’improvisation et l’animation. Mais c’est « sur le tard » qu’elle se décide à plonger dans la chose artistique. À 26 ans, elle est admise au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. C’est durant ces années d’études que son identité artistique se révèle, mais aussi sa voix singulière et ses talents de chanteuse, de communicatrice et d’auteure. Depuis 2009, la comédienne cumule les petits et grands rôles. Théâtre d’été ou d’intervention, tantôt auteure, tantôt actrice ou chanteuse; elle touche au cabaret, à la télé, la pub et le cinéma. Voilà presque cinq ans, elle s’est trouvé un boulot d’intervenante communautaire auprès des nouveaux arrivants; c’est le coup de foudre! Par bonheur, Elisabeth garde un pied bien ancré dans sa carrière artistique. Elle est l’auteure de quatre pièces de théâtre pour enfants, présentées notamment à La Roulotte et à l’OSM.

VOUS AIMEREZ AUSSI