Série Les Récitals D'Orgue

ORGUE & ESPACE

ORGUE & ESPACE : REGARD VERS LE CIEL

PARTENAIRE DE SAISON

Maison symphonique de Montréal

Depuis le début des temps, l’être humain tourne son regard vers le ciel. Comprendre cet univers dont il est issu lui permet de mieux connaître la planète qu’il habite.
C’est de cette recherche dont parlera l’astronaute David Saint-Jacques. Lors de ce récital, découvrez des pages de Holst, Glass, Campo, Dvořák, ainsi qu’une création de Matthew Ricketts. Un récital lors duquel réflexions et musique rencontreront des images de l’espace et de la Terre prises depuis la Station spatiale internationale.

PRIX DES BILLETS

À partir de 43$*

SAMEDI 6 MAI 2017

14h30

Orchestre symphonique de Montréal

La présentation sera bilingue.

David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne
Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM
Présenté en collaboration avec l’Agence spatiale canadienne

 

PROGRAMME :

Dvořák, Symphonie no 9 en mi mineur, op. 95, « Du Nouveau Monde » : « Scherzo » (3e mouv.), trans. pour orgue
GlassMad Rush, version pour orgue
R. CampoHarmonices Mundi, pour organiste excentrique, d’après Les sept planètes de Kepler – création mondiale
Matthew Ricketts, Highest Light (commande de l’OSM) – création mondiale
HolstLes planètes, op. 32 : « Mars, celui qui apporte la guerre » (1er mouv.), arr. P. Sykes

 

En savoir plus sur David Saint-Jacques

David Saint-Jacques

Le Dr David Saint-Jacques a été sélectionné comme astronaute en mai 2009 par l’Agence spatiale canadienne. En novembre 2018, il s’envolera à bord d’une fusée Soyouz comme ingénieur de bord (copilote) pour un séjour de six mois à bord de la Station spatiale internationale. Pendant la mission Expedition 58/59, il effectuera une série d’expériences scientifiques, de tâches de robotique et de démonstrations technologiques, et il pourrait être appelé à sortir dans l’espace. Pour se préparer, il suit un entrainement spécialisé en Russie, aux États-Unis, au Japon, en Europe et au Canada.

Avant son affectation, le Dr Saint-Jacques a travaillé au Centre de contrôle de mission de la NASA comme capcom, c’est-à-dire la personne au sol chargée de communiquer avec l’équipage de la Station spatiale internationale. Il a aussi occupé diverses fonctions de planification et de soutien aux opérations au Centre de contrôle de mission ainsi qu’au Bureau des astronautes de la NASA.

Le Dr Saint-Jacques est né à Québec et a grandi à Saint-Lambert près de Montréal. Il est marié et père de trois enfants. Grand sportif, il parle couramment le français et l’anglais, et peut converser en espagnol, en japonais et en russe. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie physique de l’École Polytechnique de Montréal, d’un doctorat en astrophysique de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, et il a poursuivi ses recherches postdoctorales au Japon et à Hawaï. Il a ensuite obtenu un doctorat en médecine de l’Université Laval et effectué sa résidence en médecine familiale à l’Université McGill. Avant de se joindre au Programme spatial canadien, le Dr Saint-Jacques était médecin de famille au Centre de santé Inuulitsivik, à Puvirnituq, un village de l’Arctique canadien situé sur la baie d’Hudson. Il était également chargé d’enseignement clinique pour la faculté de médecine de l’Université McGill.

Pour plus de renseignements, consultez le site www.asc-csa.gc.ca.

GALERIE PHOTOS

“Crédits photos : Agence Spatiale Canadienne et NASA”

Les grands entretiens préconcert logo_fromage_ici

Samedi 6 mai, 13 h 30

Animateur : Matthieu Dugal
Invité : David Saint-Jacques, astronaute
Création et innovation : collaboration avec l’Agence spatiale canadienne

À propos du compositeur Matthew Ricketts

VOUS AIMEREZ AUSSI