Mardi 18-19, Mercredi 1 18-19

LA MESSE EN SI MINEUR DE BACH

LA MESSE EN SI MINEUR DE BACH

PARTENAIRE DE SAISON

Maison symphonique de Montréal

La tradition du temps des fêtes se poursuit à l’OSM avec l’une des plus belles musiques sacrées de Johann Sebastian Bach : la Messe en si mineur. Un moment privilégié pour vous recueillir en contemplant les voix splendides de quatre grands interprètes lyriques et du Chœur de l’OSM.

PRIX DES BILLETS

À partir de 46$*

MARDI 4 DÉCEMBRE 2018

19h30

MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2018

19h30

Concert présenté par

ALFID_LOGO_NO TAG_rgb

Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre
Yeree Suh, soprano (En remplacement d’Hélène Guilmette qui a dû annuler pour cause de maladie)
Marie-Nicole Lemieux, mezzo-soprano
Julian Prégardien, ténor
Peter Harvey, baryton
Chœur de l’OSM
Andrew Megill, chef de chœur
Le poste de chef de chœur est généreusement parrainé par Mme Ann Birks, en mémoire de Barrie Drummond Birks.

 

J. S. Bach, Messe en si mineur, BWV 232

 

Préconcert à l’orgue
4 et 5 Déc | 18h30
Marc-André Doran
Programme J. S. Bach

Présenté dans le cadre du Festival Bach de Montréal
OSM, partenaire symphonique officiel

Préconcert du 4 décembre

Johann Sebastian Bach, Clavier-Übung III, extraits :
Prélude en mi bémol majeur, BWV 552/1
Choral « Dies sind die heil’gen zehn Gebot », BWV 678
Choral « Christ unser Herr zum Jordan kam », BWV 684
Fugue en mi bémol majeur, BWV 552/2

 

Préconcert du 5 décembre

Johann Sebastian Bach :
Prélude et fugue en do majeur, BWV 545
Choral « Herr Jesu Christ, dich zu uns wend », BWV 655
Choral « Non komm der Heiden Heiland », BWV 659
Choral « Wachet auf, ruft uns die Stimme », BWV 645
Prélude et fugue en sol majeur, BWV 541

YEREE SUH

Depuis ses débuts dans la Nymphe de L’Orfeo de Monteverdi sous la direction de René Jacobs au Festival d’Innsbruck en 2003, et ses prestations au Staatsoper Berlin et au Theater an der Wien, la soprano coréenne Yeree Suh a travaillé régulièrement dans les milieux de la musique ancienne avec des chefs tels Philippe Herreweghe, Ton Koopman, Andrea Marcon, Jean-Christophe Spinosi et Masaaki Suzuki, ainsi qu’avec des ensembles comme Anima Eterna, l’Akademie für Alte Musik Berlin, l’Orchestre baroque de Venise et l’Orchestre baroque d’Helsinki. En tournée avec le Concerto Köln dirigé par Harald Schmidt, elle a joué le rôle de Mlle Silberklang dans Der Schauspieldirektor de Mozart et, alors qu’elle débutait au Festival de musique de Pékin en 2010, elle incarnait le rôle-titre dans Semele de Handel. Yeree Suh est aussi reconnue comme une remarquable interprète de la musique des XXe et XXIe siècles. Sous la baguette de Kent Nagano à la tête du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, elle a donné la première européenne de With Lilies White de Matthias Pintscher. Elle a aussi été soliste dans A Mind of Winter de George Benjamin avec l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort dirigé par Paavo Järvi, Akrostichon-Wortspiel d’Unsuk Chin avec l’Orchestre philharmonique de Radio France et Mysteries of the Macabre de Ligeti avec l’Ensemble intercontemporain sous la direction de Susanna Mälkki. Yeree Suh a étudié à l’Université nationale de Séoul, à l’Université des arts de Berlin avec Harald Stamm, à Leipzig avec Regina Werner-Dietrich et à la Schola Cantorum de Bâle avec Gerd Türk.

VOUS AIMEREZ AUSSI