Dimanche en musique 19-20, Festival Schubert 19-20

La Symphonie « Inachevée » de Schubert

La Symphonie « Inachevée » de Schubert

PRÉSENTATEUR DE SAISON

Maison symphonique de Montréal

Avec la Symphonie n° 8 « Inachevée », Schubert se distancie de l’héritage classique. Dans cette œuvre d’un extraordinaire lyrisme, tout comme dans Die schöne Mullerin, il s’affirme comme un grand mélodiste. Quant à la Symphonie n° 5, l’une des plus enjouées du compositeur, elle s’inscrit dans la lignée du classicisme viennois.

Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano, chef d’orchestre
Dietrich Henschel, baryton
Piano à confirmer

Schubert, Symphonie no 8 en si mineur, D. 759, « Inachevée » (25 min)


Schubert, Die schöne Müllerin (La belle meunière), D. 795, extraits (25 min) pour baryton et piano
1. Das Wandern / To Wander / Partir
2. Wohin? / Whiter? / Vers où?
3. Halt! / Stay! / Halte!
5. Am Feierabend / The Hour of Rest / À la veillée
6. Der Neugierige / The Eager Questioner / Le curieux
12. Pause / Interlude / Pause
13. Mit dem grünen Lautenband / With the Green Lute-riband / Le ruban vert
14. Der Jäger / The Hunter / Le chasseur
15. Eifersucht und Stolz / Jealousy and Pride / Jalousie et fierté
18. Trockne Blumen / Whitered Flowers / Fleurs séchées
_
Schubert, Symphonie no 5 en si bémol majeur, D. 485 (27 min)

13 h 30 : Causerie pré-concert. Katerine Verebely reçoit Kent Nagano

PRIX DES BILLETS

À partir de 46$*

abonnement_osm_serie

DIMANCHE 12 JANVIER 2020

| 14h30

POUR EN SAVOIR PLUS

Kent Nagano